Nov 17
Méthode pour un sauvetage de projet efficient

Méthode pour un sauvetage de projet efficient

Votre projet n’avance plus ? Il est dans une situation critique ?

 

Cet article se propose de vous donner les clés pour sauver un projet en distinguant différentes étapes :
1. Est-il possible de sauver le projet ?
2. Quelles sont les pistes pour résoudre les problèmes
humains ?
3. Comment résoudre les problèmes techniques ?

 

La différence entre le risque et une situation d’échec

Le risque est susceptible d’être géré. Il est donc possible de mener des actions correctives. A l’inverse, une situation d’échec est une accumulation de risques non gérés qui aboutissent souvent à un blocage global du projet.
Si vous vous posez la question de savoir si votre projet est totalement planté ou si vous êtes simplement en train de gérer un risque, vous êtes à une étape cruciale du développement de votre projet. En général, plus on se rend compte tard du plantage, plus c’est grave. Autrement dit, plus on accumule les risques au fur et à mesure du projet, plus le sauvetage s’annonce difficile !

Les dangers qui vous guettent !

Chaque étape d’un projet comporte des risques. La plupart des risquent qui menacent un projet sont connus à l’avance même si certains apparaissent dans des situations particulières parce que liés à une problématique unique.
Néanmoins, la manière de structurer la réponse aux besoins des utilisateurs (expression de besoin et cahier des charges) et le choix du prestataire constituent des étapes clés pour limiter tout débordement sur un projet à venir. Vous devrez y porter une attention particulière.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le sujet, n’hésitez pas à télécharger notre Livre blanc dédié :